Que faire de ses collants troués et/ou filés #2

Il y a 7 ans, je rédigeais le premier post « que faire de ses collants abîmés ». Aujourd’hui, deuxième post sur ce même sujet … espérons que le prochain arrivera avant 2024 !

 

Donc donc, votre collant du jour est troué et non raccommodable (oui parce que j’ai aussi expliqué comment raccommoder un collant troué … tout est possible !) et vous êtes en galère d’éponge ? Certes, la probabilité est faible, mais qu’importe : ce qui va suivre n’est rien de moins qu’un tuto pour fabriquer une éponge avec un collant filé.

Je suis personnellement très fan de l’incongruité de ce tuto tant ces deux objets sont très …euh … différents ? collant/éponge, éponge/collant. M’enfin bon, pourquoi pas !

Pour fabriquer votre éponge vous allez avoir besoin d’un petit métier à tisser, très facile à réaliser avec :

  • Une planche de 20cm*20cm
  • 20 grands clous
  • Un marteau
  • Un mètre et un crayon de papier.

Sur la planche en bois, tracer un carré de 14cm*14cm.

Tracer deux points par coté à 3cm de chaque coins (4 coins et 4 cotés, 8 points !).

Entre chaque points, graduer tous les 2cm, soit 5 points par cotés.

Sur chaque point, planter un clou.

Je sens que je vous perds ! Une photo explicative ??

matériel de base

Pour tisser votre collant, il va vous falloir le découper pour obtenir des anneaux de tissu.

Ces anneaux devront faire, grosso modo, 3cm de coté (ou plus, en fonction de l’épaisseur d’éponge que vous souhaitez obtenir). Vous pouvez tout aussi bien utiliser des collants adulte qu’enfant !

découper ses collants

Les aurais tu reconnu ? Il s’agit bien d’un legging camouflage, D’un legging à tâches de peinture, d’une jambière rayée vert et noir et de deux collants enfant !

Vous voilà avec un métier à tisser et des anneaux de tissu. C’est parti pour le tissage !

C'est parti pour le tissage !

D’abord, tendre 5 anneaux parallèles : dépareillés ou non, à vous de voir. C’est le moment de jouer avec les motifs, les couleurs et les textures !

Première partie

Ensuite, on va tendre 5 autres anneaux en les passant successivement au dessus et en dessous des 5 premières.

Vous vous retrouvez avec un joli tissage qu’il va falloir sortir de votre métier à tisser. C’est là que ça se corse légèrement (mais ça reste faisable !)

Tissage de l'éponge terminé

Pour les tricoteurs et les tricoteuses : il s’agira de rabattre les mailles.

Pour les autres : chaque extrémité des anneaux est une boucle (= une maille) qui passe autour d’un clou. Sortez en deux. Passer la première dans la deuxième : vous avez rabattu votre première maille !

Sortez la maille voisine et la rabattre de la même manière : vous avez rabattu votre seconde maille !

Faites la même chose avec chaque maille : votre éponge se désolidarise de votre métier à tisser et prend forme.

rabattre des mailles

Pour finir, il ne vous reste plus qu’une seule maille entre les doigts. Tirez bien dessus de sorte à l’allonger : elle vous servira à suspendre votre éponge.

Tadammmm ! Votre première éponge réutilisable est entre vos mains !

 

éponge terminée !

 

Elle vous servira aussi bien pour la vaisselle que pour le ménage. Elle est lavable et sa durée de vie est … bien plus longue qu’une éponge classique !

Il parait que ce tutoriel fonctionne aussi en utilisant des anneaux découpés dans les manches de tshirt pour enfant.

Et tant qu’on y est dans les astuces vaisselle écolo, ne jetez plus vos coquilles d’œufs ni votre marc de café : broyez les premières et mélangez les au second. Vous obtenez un abrasif redoutable, qui remplacera avantageusement le gratte-gratte de votre éponge et qui prendra soin de nettoyer vos canalisations !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*