Idée look pour collant plumetis filé

Les collants plumetis sont archi fragiles, là je ne vous apprends rien. En général, quand le collant plumetis porté deux, cinq, dix fois et qu’il rend l’âme après de loyaux services, soit on le jette (ouuuh ! c’est mal !) soit on le recycle en l’envoyant à Béa (C’est beaucoup mieux !).

Aujourd’hui, je vous propose une troisième solution, qui vous permettra de repousser le moment de la séparation : Continuer à les porter filés ! Après tout, on porte bien des short destroy, des jean délavés … Pourquoi pas des collants troués ? Il faut juste le style qui va avec.

Un look rock fera parfaitement l’affaire : une jupe de dentelle noire (de la dentelle pour coller à la douceur du plumetis), un tshirt loose coloré ou non, des bottines noires et pourquoi pas cloutées et surtout, des accessoires colorés !

Collant plumetis filé et look rock !

Collant plumetis filé et look rock !

Et si le collant plumetis vous enchante, c’est par ici que ça se passe ! Bien sur au Tiroir à Collants, on vous les vend non filés (faut pas déconner) !

Obsolescence programmée et bas nylon

Il y a quelques semaines, je suis tombée sur ce reportage, en zappant un peu. C’était sur Arte, chaine que j’aime bien regarder parce que j’apprends toujours des tonnes de trucs.

J’ai toujours entendu les gens dire « maintenant les lave linge/télé/micro ondes/… ne tiennent plus que 4 à 5ans alors qu’avant, ils fonctionnaient des dizaines d’années » et j’adhérais sans avoir vu/lu d’explication un peu rigoureuse. Je me basais sur mon expérience télévisuelle : J’ai récupéré la télé de mes parents qu’ils avaient acheté l’année de ma naissance. Elle est morte l’an dernier, paix à son âme, soit 25ans après avoir vu le jour. Aujourd’hui, trouvé une télé qui tient le coup 25ans, je suis persuadée que ça n’existe plus.

Bref ce reportage nous explique et nous démontre que les industriels produisent des biens conçu pour être rapidement jetés et surtout remplacés.

Et pourquoi je vous parle de ça moi ? Alors que bon, j’avais une photo de Diane Kruger en collant plumetis à vous montrer ! Bin parce qu’on y parle de bas nylon tiens !

Vous savez les bas voile quasiment à usage unique, qui ne résistent pas au passage en machine ? Et bien des ingénieurs en ont produit des très résistants dans les années 40-50. Tellement résistant qu’une fois que toutes les femmes s’en seraient équipées, elles n’auraient plus besoin d’en acheter. Du coup les industriels ont opéré un rétropédalage.

Enfin bref, ils expliquent tout ça beaucoup mieux que moi !

Le passage sur les bas nylon c’est de 35’20 à 40’20 mais le reste de la vidéo est hyper intéressant aussi.

Et pour finir : Vive le collant opaque, qui passe en machine sans broncher !